IMG_9916

On a testé l’entrainement de Benoit Ponton, directeur de l’Oxytrail.

Dimanche prochain, aura lieu la cinquième édition de l’Oxytrail, cet évènement sportif organisé par notre client la Communauté d’Agglomération Paris – Vallée de la Marne s’est imposé comme le 2ème trail d’ile de France en seulement 4 ans. Pour cette dernière édition, 5 000 participants sont attendus, dans une ambiance festive et familiale, pour découvrir trois parcours de course, sur un terrain mi urbain, mi-nature, accessibles à toutes et à tous : 5 km, 13 km et 23 km. Les enfants ne sont pas en reste puisque trois courses adaptées aux jeunes de 5 à 13 ans sont également organisées.
A cette occasion, notre agence a sélectionné 5 runners qui ont l’habitude de délivrer sur leur réseaux sociaux leurs tips et autres bons plans de running addicts. Nous avons mis en place un dispositif innovant qu’ils auront plaisir à vous dévoiler très prochainement.

En attendant, nous avons également constitué une équipe. Et elle s’est prêtée au jeu de l’entrainement vendredi dernier avec Benoit Ponton, le directeur de l’Oxytrail et sportif de haut niveau. Il nous a donné quelques conseils pour mener notre équipe à la victoire.

Echauffement dans la bonne humeur avec le coach de l’Oxytrail

Benoit Ponton, directeur de l’Oxytrail

  • Le trail, une course particulière.

Le trail ? C’est une course de tous terrains: chemins, sentiers, forêt, campagne, plaine, montagne, mais aussi sur sable, sur neige, sur herbe, dans la boue  etc … Bref, tout ce que mère Nature nous offre !

D’après notre coach, il faut avoir une bonne foulée, des chevilles fortes, des hanches stables et un maintien noble. Ok. Testons tout cela en grandeur nature.

  • Un entrainement sérieux avec des dénivelés

Le rendez-vous était donné à Noisiel. Nous avons commencé doucement par un petit footing. Ce qui est important dans le trail, c’est l’endurance. Si vous souhaitez être sérieux dans votre entrainement, il faut courir sur des parcours différents pour ne pas trop habituer votre corps. Le Parc de Noisiel est parfait pour cela. Le territoire offre des parcours différents avec de belles montées et descentes. Pour garder l’endurance, il faut mixer les fractionnés avec des montés de genoux élevés. Aie. C’est dur mais cet exercice est excellent pour un cardio au top !

  • Pratiquer le Fartlek

Le fartlek est un exercice d’entraînement sportif. Il consiste à alterner des phases de sprint anaérobie et des phases calmes aérobie. Cette pratique stimule notre force dans les montées et les descentes de pentes. Tous coureurs qui se respectent savent que le plus gros défis dans le trail est de maintenir sa force dans les moments critiques qui sont les changements de terrain. La sensation des jambes qui se brisent pendant une course en montée n’est pas une légende urbaine. A peine que nos jambes auront dépassé un obstacle qu’il faut enchainer avec un autre … qui est souvent plus difficile à dépasser. La course peut alors devenir infernale et nos jambes peuvent se transformer en de la gelée. Le fartlek permet donc de dépasser ses limites. Exactement ce dont nous aurons besoin.

Le reste est à découvrir e dimanche sur le parcours de l’oxytrail
http://www.oxytrail.fr/les-courses/
Et si vous ne courez pas, le village réserve d’énormes surprises pour les sportifs ou pas.

Pour suivre sur les réseaux sociaux @oxytrail77
#Oxytrail

Aucun commentaire

Ecrire un commentaire